Comme c'est pratique :

Pour bien le présenter, il faut savoir…

…bien le couper :

Prévoir, si vous êtes nombreux, deux couteaux : un pour les pâtes persillées ou les pâtes molles et un pour les pâtes pressées cuites. Pour les fromages non entamés, il revient à la maîtresse de maison de montrer la voie, d’engager la découpe afin d’éviter toute gêne des invités. Ne pas présenter des parts trop petites qu’il est préférable de manger en famille ou en sandwich. Pour les fromages à pâte molle, à pâte persillée ou à croûte lavée, la croûte fait partie du fromage. Ne jamais couper le cœur en laissant la croûte de côté. Pour les pâtes pressées cuites, la croûte se retire ou se gratte en dernier.

Voici quelques découpes :

. Fromages concernés : les fromages ronds comme le Camembert, le Reblochon, le Munster ou le Coulommiers. En portions triangulaires en partant du centre. Couteau normal.


. Fromages concernés : les fromages carrés ou pavés comme le Maroilles, le Pont l’Evêque, le Pavé ou le Carré de l’est. En portions triangulaires en partant du centre. Couteau normal.


. Fromages concernés : les fromages à forme particulière comme le cœur de Neufchatel, le Dauphin ou le Murol. Le principe reste le même : la découpe part du centre. Couteau normal.


. Fromages concernés : les fromages ronds comme le Pélardon, le Crottin de Chavignol ou le Picodon de la Drôme ou de l’Ardèche. Les couper en deux et ainsi de suite, encore en deux. Couteau normal.


. Fromages concernés : les fromages larges et cylindriques comme le Brie de Meaux, le Brie de Melun, le Brie de Nangis ou le Coulommiers. La découpe est effectuée en pointes ou en languettes, à partir d’une première ouverture puis en rayon à partir du centre. Couteau fin.


. Fromages concernés : les fromages dit en meules comme le Comté, l’Emmental, le Beaufort ou l’Abondance. Il s’agit tout d’abord de couper la meule en deux (demi) puis encore en deux (quart). Les portions suivent ensuite en fleur. Couteau long et épais.


. Fromages concernés : les fromages de chèvre comme le Pouligny St Pierre ou le Valençay (en pyramide). Le fromage est entamé par le sommet puis le couteau doit glisser jusqu’au socle deux fois de suite, en parallèle. Couteau normal.


. Fromages concernés : les fromages de forme tronconique comme le Ste Maure de Touraine ou le Bondon. La découpe est effectuée en rondelles, d’un bord vers l’autre bord. Couteau normal.


. Fromages concernés : les fromages en fourme coupés en disque comme on peut le faire avec la Fourme d’Ambert ou de Montbrison, le Bleu d’Auvergne ou le Bleu des Causses. La découpe est réalisée en disque avec un fil ou un couteau long et fin puis en portions triangulaires en partant du centre.


. Fromages concernés : les fromages en fourme coupés en quartier comme on peut le faire avec le Roquefort ou le Bleu d’Auvergne. La part est couchée sur son flanc puis coupée en parts triangulaires à partir de son centre. Couteau fin.


. Fromages concernés : les fromages de Hollande en portion comme par exemple le Gouda ou l’Edam. La portion est couchée sur son flanc puis coupée en parts triangulaires à partir de son centre. Couteau fin.


…bien le mettre en valeur :

- Il faut avant toute chose retirer les étiquettes, les emballages afin que chaque part respire. Limiter la décoration au minimum : un simple panier en osier ou un plateau en marbre, avec quelques raisins, deux ou trois feuilles de châtaignier ou feuilles de papier dentelles ou plus simplement nus sur le plateau. Au choix en vrac : éviter les plateaux avec des rebords car ils ne facilitent pas la découpe ; ne pas mélanger les pâtes persillées entre elles car la pâte friable a tendance à s’émietter ; ne pas déséquilibrer le plateau avec des grosses parts ; il vaut mieux un petit plateau avec deux ou trois fromages qu’un grand plateau avec quatre parts perdues ; présenter à part les fromages frais, avec leurs aromates ; éloigner les fromages cendrés des autres fromages afin d’éviter le contact avec les cendres de charbon de bois ;

…bien le marier :

Voir la rubrique Fromages et vins.