Les Fromages Européens
Allemagne - Belgique - Espagne - France
Grande-Bretagne - Grèce - Hollande
Italie - Norvège - Suisse

 

Belgique
Des traditions monastiques toujours présentes

La Belgique a une tradition fromagère importante. Cela surprend souvent mais il suffit de parcourir la Wallonie ou la Flandre pour s'en convaincre. En route pour la Belgique à la découverte de fromages souvent peu connus à l'étranger mais qui ne sauraient le rester longtemps.

La Wallonie
La Wallonie a encore le privilège et peut s'enorgueillir d'avoir pu conserver maintes productions fromagères fortement empreintes des pratiques traditionnelles précieusement gardées. Les moines notamment contribuèrent largement à la naissance d'une spécificité fromagère belge. Ils furent, comme pour la bière, des artisans renommés dans ce domaine. Des spécialités très appréciées aujourd'hui virent le jour dans le secret des abbayes : leurs fabrications étant jalousement préservées du regard extérieur. Mais au delà des racines des traditions, la Wallonie a su marier savoir-faire humain et terroir. La diversité et la qualité de sa production peuvent aisément se vérifier au regard de ses différents fromages.

Le "plateau de Herve"
Un peu d'histoire et de géographie, tout d'abord. En 1934, quelques producteurs s'associèrent pour fonder au coeur du plateau de Herve, riche région propice à la production fromagère, une coopérative. Après quelques hésitations, la laiterie régionale de Herve se spécialisa dans la production de fromage. "Le plateau de Herve" est un de ses produits les plus connus. Ce fromage à croûte type Saint-Paulin se diffère du fromage de Herve traditionnel qui est sans croûte, à pâte molle, et plus petit. Mais son goût un peu corsé rappelle à tous ses origines anciennes puisées au sein du pays de Herve.

Le "casse-croûte" de l'Abbaye du Val Dieu
Ce grand fromage d'abbaye est un parent du "plateau de Herve". C'est un fromage à pâte lavée et un peu pressée, à croûte naturelle qui présente également le bon goût et le bouquet de terroir caractéristique des fromages "Hevurlins".

Le fromage de Maredsous
C'est en 1953 que les moines décidèrent de donner une autre dimension à leur production fromagère qui, jusqu'alors n'avait eu pour objectifs que l'approvisionnement de la communauté. Le Maredsous est un fromage demi-dur, à pâte pressée non cuite, produit à partir de lait de vache. Après affinage, il se présente avec une croûte lisse et légèrement humide. Sa pâte est souple, moelleuse et de teinte jaunâtre. Il a un goût franc et relevé suite à l'intervention d'une flore caractéristique liée à son origine.

Le fromage trappiste de Chimay
Pour subvenir aux besoins de l'abbaye qu'ils avaient fondée à Scourmont près de Chimay, les pères trappistes exploitèrent une ferme d'où naissait un fromage à pâte demi-dure, affiné dans les caves de l'abbaye. Afin de faire perdurer le savoir-faire des anciens fromagers locaux, les pères créèrent une coopérative. Le fromage de trappiste de Chimay a une forme ronde, une croûte naturelle et légèrement fleurie. A découvrir.

Fromage trappiste de l'Abbaye d'Orval
Ce fromage a pour ancêtre le "Port-du-Salut", fromage mis au point en 1816 par les moines de Notre Dame. Sa pâte est relativement molle, onctueuse, non cuite, fermentée et à croûte lavée. Le fromage d'Orval n'est pas une copie conforme des produits d'autres abbayes. Il a sa personnalité et relève toujours du travail artisanal des trappistes.

La Flandre
Les fromagers flamands ont tardivement développé leur production. C'est, en effet, à partir de la seconde guerre mondiale que les entreprises fromagères de Flandre ont accru la diversité des fromages proposés aux consommateurs et sont devenus des piliers de l'agriculture belge. Mais malgré cette jeunesse, de nombreuses sociétés se sont affirmées tant au niveau de l'hygiène que de la qualité des fromages produits.

Le Beauvoorde de la Fromagerie de Passendale mérite que l'on s'y attarde. Fromage à pâte dure, il s'agit d'un fromage de terroir dont l'originalité repose sur un goût typique. Le pressage de ce fromage s'effectue toujours au moyen de l'ancienne presse anglaise.

Le Postel, toujours issu des cuves de cette fromagerie, reprend une ancienne recette provenant de l'Abbaye de Postel. Ce fromage se caractérise par son goût doux mais légèrement prononcé.
Les spécialités flamandes sont nombreuses. On pourrait parler du Swalm, du Sint-Maarten ou du Brood-Kass, tous trois de type gouda, mais aussi de fromages peu connus tels le Bavikhove, le Bleu de Gand ou le fromage de Westmalle. Contrairement à de nombreuses idées reçues, la Belgique est bien armée avec les producteurs wallons et flamands qui affirment ensemble les spécificités du pays et répondent aux goûts des consommateurs belges, mais aussi demain et plus largement, aux besoins des consommateurs européens.

Mais aussi :

- Avesnois à la Trappiste (lait de vache) mignon lavé à la Trappistes de Chimay
- Carré de Tourpes (lait de vache) pâte molle lavée à la bière Moinette
- Petit Bonsecours (lait de vache) pâte molle affinée à la bière de Bonsecours
- Saint Feuillien (lait de vache) pâte souple affinée à la bière de Saint-Feuillien
- Caprice de Blanche (lait de vache) pâte molle aux arômes de bière blanche
- Cochon ‘nez (lait de vache) pâte molle affinée à la bière “Cochonne”